Engagement : Green Rooster

Tradition et responsabilité sont deux axes forts de la maison Hahnemühle. En effet, quiconque fabrique du papier au même endroit depuis plus de 435 ans a saisi l’importance de l’équilibre entre production et environnement. Notre papeterie est implantée en bordure d’une réserve naturelle, ce qui nous oblige à faire preuve d’une grande vigilance et d’un sens aigu des responsabilités. En outre, nous respectons les normes environnementales strictes en vigueur en Allemagne.

Nous, qui représentons la plus ancienne fabrique de papiers d’art en Allemagne, sommes fiers de nos produits synonymes de qualité, de stabilité, d’inspiration et de durabilité. Tous les papiers Hahnemühle conjuguent le savoir-faire artisanal traditionnel de nos papetiers avec la capacité de nos ingénieurs à innover et introduire de nouvelles fibres et des technologies économes en énergie pour aboutir à une production plus respectueuse de l’environnement. Depuis notre création en 1584, nous élaborons des papiers remarquables avec des fibres naturelles et de l’eau de source pure. Sans ces matières premières, notre papier de qualité ne pourrait exister. C’est la raison pour laquelle nous nous sentons particulièrement redevables envers l’environnement et endossons l’entière responsabilité des effets induits par notre entreprise sur la société et l’environnement.

Depuis 2008, nous soutenons des projets de protection de l’environnement au niveau régional et international par le biais de notre programme « Green Rooster ». Ces projets concernent, entre autres, le reboisement, la protection animale et l’éducation à l’environnement. Ils nous tiennent particulièrement à cœur et nous sommes heureux de consacrer une partie des recettes de la gamme Natural Line à la protection de l’environnement et du climat. A ce jour, nous avons reversé plus de 220 000 € à différentes initiatives environnementales. En complément, nous faisons don de 5 % des ventes de nos papiers « verts ».

Les projets que nous avons soutenus jusqu’à présent sont les suivants :

A tribute to flowers (hommage aux fleurs) : art photographique floral sur de nouveaux papiers Hahnemühle

A TRIBUTE TO FLOWERS est un projet d’exposition monté par le photographe Richard Fischer sur le thème des espèces florales menacées d’extinction dans le monde. « D’ici dix ans, un tiers des plantes aura disparu. Face à cette situation alarmante, mon art est investi d’une mission impérieuse. En tant qu’artiste, je crois profondément que l’art a le pouvoir d’éduquer et de transformer, d’introduire de nouveaux modes de pensées par la visualisation et de transmettre de nouvelles formes d’expérience aux êtres humains. La biodiversité est une richesse inestimable et irremplaçable... », a déclaré Richard Fischer. Plus de 50 tirages FineArt grand format sur une sélection de papiers Hahnemühle Digital FineArt, dont certains sont des innovations mondiales faites de matières premières issues du développement durable, illustrent magnifiquement ce propos. L’exposition A TRIBUTE TO FLOWERS, soutenue par Hahnemühle, présentera les dernières œuvres de Richard Fischer du 12 octobre 2019 au 5 janvier 2020 au Flower Art Museum d’Aalsmeer, à quelques encablures d’Amsterdam.

 

 

Protection des bébés éléphants : don Hahnemühle pour les éléphanteaux orphelins au Kenya

A l’occasion du salon photokina 2016, le photographe Joachim Schmeisser, grand maître du Hasselblad, et sa Galerie Immagis ont travaillé en partenariat avec Hahnemühle au service d’une noble cause. Hahnemühle a reversé le montant des ventes de packs échantillons Digital FineArt à la fondation David Sheldrick Wildlife Trust au Kenya. Le portrait d’éléphant emblématique présenté sur le stand Hahnemühle au salon photokina a focalisé toute l’attention. Imprimé sur un papier signature de la collection Hahnemühle Digital FineArt, le German Etching, ce portrait animalier expressif et littéralement en 3D a mis en lumière les packs d’essai exclusifs des différents papiers Hahnemühle. Un nombre record de 3 000 packs a été vendu. Hahnemühle a reversé 30 000 € de recettes au programme Green Rooster, afin de soutenir le travail de la fondation David Sheldrick Wildlife Trust qui élève les éléphanteaux abandonnés au Kenya avant de les rendre à la vie sauvage. En outre, Joachim Schmeisser a signé 50 tirages FineArt de son motif « Golden Giant » au format A4 pour des amateurs de papier Hahnemühle présents sur le salon.

Stella Polaris – Ulloriarsuaq : l’étincelant souvenir de la Terre

Stella Polaris* Ulloriarsuaq est un projet artistique associant la photographie et le cinéma : des photographies et des séquences filmées saisissantes mettent en lumière les icebergs et les glaciers du Groenland et célèbrent ces témoins menacés de notre époque en immortalisant la magie de l’instant. Ce projet de Light Art dans l’Arctique jette un pont entre l’art, la culture et la science dans un objectif de sensibilisation au changement climatique rapide qui se déroule actuellement. Les participants au projet Nomi Baumgartl, Sven Nieder, Yatri N. Niehaus et Laali Lyberth ont capturé en novembre 2012 et février 2013 les « messages lumineux » de la population du Groenland. Ils ont utilisé des temps d’exposition prolongés pour restituer le scintillement des aurores boréales. Des tirages grand format de la série Stella Polaris de Sven Nieder et Nomi Baumgartl ont été réalisés sur du papier Hahnemühle FineArt. Le montant des ventes de l’édition collector a été reversé au projet Stella Polaris. À l’occasion du salon photokina 2014, la maison Hahnemühle a soutenu le projet avec une présentation sur son stand et en organisant une séance de signature avec l’artiste photographe Sven Nieder.

Observation de la faune du Leinepolder : l’éducation environnementale à notre porte

Grâce au soutien financier du programme Green Rooster de Hahnemühle, l’association Naturscouts Leinetal e.V. a pu bâtir une tour d’observation des oiseaux dans notre région d’origine pendant l’été 2012. Cette réalisation a été complétée à l’été 2014 par un site Web qui présente l’écosystème naturel sensible présent dans le sud de la Basse-Saxe. Le site www.naturscouts-leinetal.de fournit des informations sur la réserve ornithologique européenne, à proximité de laquelle l’entreprise Hahnemühle est implantée depuis plus de quatre siècles. Notre site de production se trouve au cœur d’un paysage rural séculaire composé d’espaces de vie semi-naturels en bordure de la réserve naturelle du Leinepolder. Cette zone humide, qui s’étend sur 1 000 hectares, offre une aire de repos et de nidification essentielle à plus de 250 espèces d’oiseaux, dont certaines sont menacées.

Des arbres contre les glissements de terrain : projet de reboisement de l’ONG Mercy Corps en Colombie

L’ONG britannique Mercy Corps soutient les familles qui ont entrepris de reboiser une zone ravagée par un glissement de terrain au sud de Bogota. Leur travail a permis d’éviter une nouvelle destruction du paysage. Mené en collaboration avec l’administration locale, le projet a consisté à planter de jeunes arbres afin que la population puisse littéralement reprendre pied sur le sol et habiter en terrain sûr. Mercy Corps accompagne le reboisement en finançant l’achat des jeunes arbres et ouvre des perspectives économiques à la population locale en créant des pépinières privées. En tout, 67 000 petits arbres ont été nécessaires à la renaturation de la zone dans son ensemble. 

 

Vivre auprès d’animaux menacés : gorilles des montagnes au Congo

L’initiateur de ce projet est le photographe Matto Barfuss, qui a acquis le surnom « d’homme-guépard » et a partagé étroitement, plusieurs mois durant, la vie d’espèces animales menacées. Ce faisant, il a prouvé que des animaux généralement considérés comme dangereux étaient bien plus proches de l’homme qu’on ne pouvait le penser.

Il a documenté et transcrit son expérience à travers des films, des dessins et des peintures à l’huile. Le produit de la vente de ses œuvres lui permet de financer différents projets, dont celui consacré à la protection des gorilles des montagnes au Congo, ces « habitants de la forêt » qu’il a appris à connaître. L’espace vital de ces animaux a commencé à diminuer dès le milieu des années 1990 avec l’arrivée de milliers de fugitifs en provenance du Rwanda voisin. En outre, il est nécessaire de lutter contre les exactions régulières des rebelles et des braconniers. Le programme Green Rooster de Hahnemühle a contribué financièrement à améliorer l’équipement des gardes-chasse et à renforcer la protection des espèces.

Des comics pour sensibiliser à l’environnement : projet des écoles du Lac Alaotra à Madagascar

Le respect de l’environnement passe d’abord par la sensibilisation. Forte de ce constat, l’organisation Madagascar Wildlife Conservation (MWC) a mis sur pied un programme d’éducation à l’environnement dans les écoles primaires de la région d’Alaotra. Ce programme s’articule autour d’une série de comics développée par MWC et produite sur l’île de Madagascar. Les personnages principaux sont un bandro (un lémurien endémique de la région), un martin-pêcheur et un canard, qui représentent les animaux, ainsi que deux garçons et deux filles, qui représentent les villageois. En neuf épisodes consacrés chacun à un problème de protection de l’écosystème unique de la région d’Alaotra, la série ouvre la voie à des discussions et à des projets pédagogiques visant à approfondir le sujet. Elle permet aux élèves de se familiariser de manière ludique et créative avec tous les aspects de leur environnement et d’intégrer la protection des ressources dans leur comportement à venir.

Après consultation des clients de Hahnemühle, les dons issus du programme Green Rooster ont été affectés pour une part à la phase pilote du projet, soit à la formation des enseignantes et des enseignants et, pour une autre part, à l’achat de matériel pédagogique pour toutes les écoles de la région.

 

©Patrick Waeber; MWC